Les volcans (2)

 

2-cerro-nerro
Volcan Cerro Negrro

Nicaragua. Marc Vanasse s’avance sur cette terre, secouée régulièrement par des tremblements de terre et par une quarantaine de volcans toujours actifs, coincée entre le Pacifique et la mer turquoise des Caraïbes.  Il a décidé de poser ses valises dans ce pays d’Amérique centrale pour quelques temps.

_________________________________________________________________________________

 

Cerro Negro Crater
Cratère du Cerro Negro

Le Cerro Negro (colline noire). Le volcan le plus actif du Nicaragua avec ses 23 éruptions depuis son apparition en 1850. Monsieur Vanasse a retenu les services d’un guide avec qui Il échange quelques mots en espagnol avant de reprendre son ascension. Ce n’est pas le premier volcan que Marc escalade depuis son arrivée au pays, il en a déjà montés cinq, ni le dernier. Les sommets lui procurent un divin sentiment de bien-être. Mais celui-ci est particulier parce qu’il émet de la cendre à son cône plutôt que de la lave qui, elle, jaillit de la base même du volcan. Lors de l’une de ses éruptions, il a déjà craché de la cendre jusqu’à 10 km dans les airs. Il est actuellement surveillé par le réseau sismique du Nicaragua qui craint les dégâts d’une prochaine activité.

__________________________________________________________________________________

4-lezard-nicaragua
Lézard au Nicaragua – Crédit photo : Marc Vanasse
5-papillon-jungle
Papillon dans la jungle – Crédit photo : Marc Vanasse

Ils ont laissé, depuis une demi-heure, la jungle grouillante de vie où les cris des Singes Hurleurs et des Capucins s’entremêlent à ceux des perroquets colorés. Jungle parfurmée par les plantes tropicales.

«Ça sent tellement bon ! C’est tout un contraste avec les bidonvilles. Hé! que ça pu là-bas ! J’ai des amis qui habitent là et quand je vais les visiter, j’en reviens pas que des gens réussissent à être heureux dans des conditions aussi misérables. J’ai la preuve qu’on choisit de créer son bonheur.»

Marc pose un pied après l’autre sur les pierres éteintes qui roulent sous ses pas. L’excitation du début de la montée fait place au calme.

«Durant la montée, tu passes par différentes étapes de réflexion. C’est comme une méditation.  Parfois, je ne pense à rien. À d’autres moments, je me questionne sur ma vie et sur ce qui me rend heureux. Puis je constate que je n’ai pas besoin de grand-chose : aimer, côtoyer des amis, vivre simplement.»

_________________________________________________________________________________

Crédit photo : Marc Vanasse
Cratère d’un volcan – Crédit photo : Marc Vanasse

Après une heure et demie de marche, l’odeur nauséabonde de soufre et le bruit de la roche en fusion, semblable au son d’une marmite qui bouille, indiquent qu’ils se rapprochent du cône du volcan.

Rendu au sommet, Marc dépose son sac à dos. Pendant que ses yeux se ravissent de ce qu’il voit – au loin, s’étendent d’autres volcans, les montagnes du Honduras, le Pacifique, le Salvador-  une bouffée de bonheur et de fierté s’emparent de lui.

Marc Vanasse au sommet du volcan – Crédit photo : Marc Vanasse

«C’est bien moi, Marc Vanasse, qui se tient au sommet de ce volcan dans un pays inconnu, en train de vivre pleinement ma vie!»

________________________________________________________________________________

LE TEMPS DE REPOS TERMINÉ, LE GUIDE LUI FAIT SIGNE : IL FAUT REPARTIR.

Mais cette fois, la descente se fera en luge sur les résidus de la lave refroidie. Marc regarde vers le bas. Épeurant !

Crédit photo : Marc Vanasse
Crédit photo : Marc Vanasse

C’est pourtant lui qui a rêvé de vivre de telles aventures, le soir en rentrant de son garage froid, vêtu de mille et une combines sous ses vêtements pour pouvoir travailler sans être trop incommodé par les -20ᵒ c. de l’hiver canadien. Il s’assoit sur la luge et amorce doucement sa descente en glissant sur les scories, puis prend de la vitesse pour terminer sa course à une vitesse folle dans une traînée de poussière.

«C’est terrifiant ! Mais j’ai bien envie de retenter l’expérience.»

__________________________________

10-descente-du-volcan-cerro-negro-en-luge
Marc Vanasse et ses compagnons de descente – Crédit photo : Marc Vanasse

_____________________________________________

Crédit photo : Marc Vanasse
Crédit photo : Marc Vanasse

Mais avant de la refaire, monsieur Vanasse veut rester fidèle à certains éléments de son plan, dont celui d’aider des gens. C’est pourquoi, hier, il est allé offrir ses services comme professeur de mécanique à l’université de la région.

Aux dernières nouvelles, il attendait une réponse.

________________________________________________ Publié aussi sur Vonderfoule

13 réflexions sur “Les volcans (2)

  1. Allô Clémence , allo Lorraine,; Bien sur que je vous lis; c’est très intéressant.
    Parfois faut lire vite….les déménagements cruge notre temps.
    A la prochaine merci en ce 10 février 2018

    J'aime

  2. Clémence je viens de relire encore une fois ce beau texte. Très intéressant. Ds son voyage autour du monde Marie etait allée tout près d’un volcan mais pas en haut tout de même.Ce doit être impressionnant. J’aime bien relire tes textes .Merci de nous apprendre des choses.

    Aimé par 1 personne

Tous vos commentaires sont lus avec plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s