On attendait le premier train (3)

Train_001_Nouvelle-Ecosse
L’arrivée d’un train en Nouvelle-Écosse (crédit photo : Via Rail)

Allô.

Aujourd’hui, 1er août, Natal Day (fête nationale) de Halifax, j`ai congé d’école.

Pour entrer dans la Confédération du nouveau pays qu’est le Canada, la Nouvelle-Écosse mettait deux conditions importantes; la première, c’est que le port de Halifax devienne la porte d’entrée du nouveau pays, ça, je te l’ai déjà mentionné; la deuxième, c’est que le chemin de fer relie la région de Halifax au Québec et à l’Ontario. Même si le train arrive en Nouvelle-Écosse en 1876 (selon Via Rail), la fin des travaux pour rattacher Halifax au reste du territoire canadien est prévu pour 1895; et pour officialiser ça, les leaders locaux préparent une grande fête. Mais c’est un travail dur et de longue haleine que de bâtir une route de fer à sueurs d’homme. La construction accuse du retard. Apprenant cela, les leaders locaux décident de conserver la date du 1er août vu que les préparatifs pour rattacher par voie ferrée Halifax au Canada sont bien amorcés, mais changent le but : c’est la municipalité de Halifax qu’on fêtera plutôt que l’arrivée du premier train.

Je ne sais pas si, ici, on fait de grands signes pour saluer les passagers des trains lorsqu’ils circulent, comme on le faisait en Gaspésie avant qu’on nous coupe ce service. Tchou! Tchou!

Pour le Natal Day, les festivités s’étendent sur plusieurs jours. J’ai le choix : concerts, activités familiales, feux d’artifices et, paraît-il, l’une des plus anciennes parades dans les maritimes.

Parade-Natal_Day_Chronicle Herald
La parade à Halifax (crédit photo : Chronicle Herald)

Je n`ai pas encore décidé de ce que je ferai. Tout le monde est sorti.

Je suis seule dans ce vieux bungalow au décor très english où les parquets de bois craquent tout seuls quand la maison est assaillie par les vents; où les nombreuses photos de famille trônent en reine sur les meubles antiques et foncés, presque noirs.

dining-room_James DeMers
Salle à mander (crédit photo : James DeMers)

Carl et Gemma reviennent bientôt. L`étudiant arabe, qui avait décidé d’une escapade à Toronto le temps de quelques jours, revient aujourd’hui.

C’est délicieux pour mon cerveau de ne pas devoir parler anglais pour un moment. I am taking a short break (je fais une pause). Ouf!

Have nice day !

Clémence

2 réflexions sur “On attendait le premier train (3)

  1. Clémence, tu m’as fait me souvenir que plus jeune à Rimouski, au chalet familial, notre plaisir était de s’asseoir non loin de la track de chemin de fer et d’envoyer la main au chauffeur qui nous saluait à son tour avec un tchou-tchou !!! Merci

    J'aime

Tous vos commentaires sont lus avec plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s